Lot N°179

Ford Mustang Shelby 500GT Equus ‘TOM 2’ • 1967 NON VENDU

Meilleure enchère :Pas d'enchère Temps restant:

Numéro du lot179

Vendeur EQUUS

Vendeur particulier

Lieu où se trouve le lot PARIS France

A savoir Exemplaire unique dessiné par Tom Tjaarda

Numéro de série67410F7A01843

Kilométrage 43244 Miles

Cylindrée7014

Nombre de cylindres8

Transmission Automatique classique

Nombre de rapports 3

Description

Historique

Shelby ! Un nom qui fait forcément fantasmer les amateurs de « muscle cars » américaines. Depuis plus de 55 ans, la société fondée par l'ex-pilote Carroll Shelby (vainqueur des 24 heures du Mans en 1959) métamorphose les iconiques Mustang en fauves enragés.
Sur base de la GT500, le modèle présenté ici est unique : c'est un prototype dû à Equus, société qui personnalise des véhicules des années 60. Le designer Tom Tjaarda, père de la De Tomaso Pantera, a modifié l'esthétique des faces avant et arrière (où trône la licorne, alors emblème de Equus) et du capot moteur, ce qui rend ce légendaire coupé deux portes encore plus agressif.
Mis pour la première fois en circulation en 1967, ce véhicule a connu au moins deux propriétaires. Il n'affiche que 43224 miles (moins de 70000 km) au compteur. Depuis 2010, date de son dernier contrôle technique, il est entretenu près de La Baule chez Madness US, spécialiste de l'importation des voitures américaines en France. Il est aujourd’hui immatriculé en France.
Comme l'indiquent les autocollants sur plusieurs photos, il a pris part à divers rallyes historiques dont un tour en Inde.
Un rapport d'expertise très complet atteste de l'état du véhicule au 23 juillet 2019.

Extérieur

Les modifications apportées par Tom Tjaarda sont documentées par des photos et dessins accompagnant la voiture. Tous les accastillages spécifiques à cette voiture (contours de phares, feux, calandres, ...) sont en aluminium usiné dans la masse.
La carrosserie a été restaurée voici quelques années, et le véhicule a alors été entièrement repeint en orange, qui n'est pas sa couleur d'origine. L'expert souligne le très bon état général extérieur, y compris les parties visibles du soubassement, lequel ne semble présenter ni corrosion ni déformation significative. Les jantes spéciales Equus sont chaussées de Dunlop SP Sport Maxx de 18 pouces, des 245/45 ZR à l'avant et des 275/40 ZR à l'arrière. Si leur usure est faible, une entaille est visible sur un pneu AR (photo 78).

Intérieur

Hormis le manomètre de pression d'huile et le voltmètre qui semblent ne pas fonctionner, l'instrumentation est en bon état, avec deux compteurs vitesse - en miles et en kilomètres – et un radio-cassettes Kenwood.
Le volant en bois clair est couplé à une direction assistée. L'intérieur des portières présente de légères griffures au niveau des manivelles (photo 103). La sellerie est en simili cuir noir. Les ceintures de sécurité sont usées (photos 131 à 134) donc à remplacer. L'ensemble laisse toutefois une très belle impression.

Mécanique

Cette « Shelby Equus » est dotée d'un bloc essence 8 cylindres Cobra 428 CI (7016 cm3) de 355 ch (40 CV fiscaux). Les essais de l’époque ont chronométré le 0-60 mph (0-96km/h) en 6.5’’. Comme en attestent les factures jointes, ce moteur a subi une restauration en 2007. Ce fut le cas également en 2003 pour la transmission (boîte automatique à 3 rapports).
Lors de l'expertise, le démarrage à froid comme à chaud s'est déroulé sans problème ni bruit suspect. Freins, suspensions et transmission sont aussi en état de fonctionnement. L'expert mentionne un suintement d'huile décelé au niveau du moteur, de la boîte de vitesses et du pont arrière, mais l'actuel propriétaire dit n'avoir constaté aucune perte. Il est à noter que l'examen s'est fait sans démontage, donc l'usure des organes non accessibles visuellement est impossible à déterminer.


Enchères et commentaires

Meilleure Enchère Pas d'enchère
Nombre total d'enchères 0
Nombre total de commentaires 3

Ajouter un commentaire

Pour commenter, connectez-vous ou devenez membre