Lot N°263

Fiat 2300 S • 1963 NON VENDU

Meilleure enchère :Pas d'enchère

Numéro du lot263

Vendeur Fiat Lux

Vendeur particulier

Langues FR

Lieu où se trouve le lot Moulins, France

Le plus Une ligne signée Ghia

Et aussi Une mécanique optimisée par Abarth

Numéro de série114 BS 105230

Cylindrée2279 cm3

Nombre de cylindres6

Transmission Manuelle

Nombre de rapports 4

Description

Historique

A la fin des années 50, Fiat doit remplacer la 1900, une luxueuse berline destinée aux chefs d’entreprises et aux hauts dignitaires. Cette automobile tient son nom de sa cylindrée. Sa remplaçante propose deux versions dès 1959: un moteur de 1800 cm3 et un second de 2100 cm3. Deux ans plus tard, la gamme s’enrichit avec l’arrivée du moteur 2300 cm3. Cette nouveauté s’accompagne d’un joli coupé. Ce dernier est très bien accueilli par la presse. Il faut dire que la firme de Turin a mis les petits plats dans les grands. La carrosserie est dessinée par Ghia, les finitions sont soignées et le moteur est conçu par Aurelio Lampredi à qui l’on doit les moteurs de quelques Ferrari Championnes du Monde. Malheureusement, Fiat est une marque à l’image peut-être trop populaire pour convaincre sur ce segment et, malgré ses nombreuses qualités, le succès n’est pas au rendez-vous pour la 2300 dont la diffusion restera assez confidentielle.
Vendu en 1963 à un industriel italien, ce coupé 2300 S, la version la plus performante préparée par Abarth, affiche désormais 52000 km (non certifiés) au compteur. En 2017, sa carrosserie et sa mécanique ont été restaurés en Allemagne. Son actuel propriétaire la détient depuis 2018 et a effectué 5000 km à son volant. Il n’a pas manqué de l’entretenir minutieusement. Le manuel constructeur est présent. Un essai est possible du 11 au 19 septembre du côté de Moulins dans l’Allier. Pour celles et ceux qui n’auraient pas la possibilité de se déplacer pour en tester les qualités avant d’enchérir, l’auto fut passée au crible par News d’Anciennes il y a 18 mois (un essai détaillé à retrouver en allant sur https://newsdanciennes.com/essai-fiat-2300s-coupe-petit-plaisir-a-litalienne/).

Extérieur

Côté carrosserie, le coupé Fiat 2300 doit sa ligne raffinée aux stylistes de la maison Ghia. Ils en ont fait une automobile sobre et élégante malgré ses importantes dimensions (4,62m de long, pour 1m63 de large et 1m37 de haut). Elle trouve son originalité dans le dessin de vitres latérales et dans la courbure de sa lunette arrière panoramique. Née en gris argent, elle arbore maintenant une peinture gris taupe qui en fait ressortir à merveille les différents détails extérieurs et autres chromes. Cette 2300 S est montée sur des jantes de 15 pouces en acier paré d’enjoliveurs chromés. Par ailleurs, la couleur de ces jantes n’est pas d’origine, un des enjoliveurs est bosselé et les autres ont de légères griffures (photos 58-60). On notera un défaut du fonctionnement des déflecteurs, une légère fissure sur un clignotant avant (photo 038) et un catadioptre arrière (photo 042), et une fêlure du feu de plaque arrière (photo 045). Enfin, l’auto ne dispose pas de ses rétroviseurs d’origine.

Intérieur

L’habitacle de la Fiat 2300 S coupé est, pour reprendre les mots de News d’Anciennes, « tout simplement magnifique ». Il est particulièrement lumineux du fait de son importante surface vitrée apportée par sa lunette arrière panoramique. Les quatre sièges, les panneaux de portes et le dessus de la planche de bord se parent de cuir de couleur caramel. Le rétroviseur au mercure quelque peu terni apporte une sympathique note de patine. Derrière un superbe volant Nardi cerclé en bois, l’instrumentation est très complète. Seule l’horloge s’est arrêtée.

Mécanique

Sous le capot, on retrouve un moteur de six cylindres en ligne de 2279 cm3à la « sonorité envoûtante », comme l’écrit encore News d’Anciennes. Une mécanique fiable mais dont il ne faut pas négliger l’entretien. La version 2300 S bénéficie d’une culasse et d’un échappement revus par Abarth permettant au bloc motopropulseur d’atteindre les 136 ch à 5600 t/min avec un couple de 180 nm à 4000 t/min. La transmission est assurée par une boîte à quatre rapports. Pour arrêter les 1290 kg de cette belle auto, on pourra compter sans problème sur les quatre freins à disque. Le contrôle technique relève toutefois un déséquilibre mineur sur les freins arrière. Les travaux exécutés au cours de ces deux dernières années comprennent la réfection du pont arrière, de la direction, du réservoir, le réglage de la carburation, le tout documenté par un dossier avec de nombreuses factures.


Enchères et commentaires

Meilleure Enchère Pas d'enchère
Nombre total d'enchères 0
Nombre total de commentaires 2

Ajouter un commentaire

Pour commenter, connectez-vous ou devenez membre