Lot N°371

Ford Mustang GT Cabriolet • 1965 NON VENDU

Meilleure enchère :Pas d'enchère

Numéro du lot371

Vendeur Bilar

Vendeur particulier

Langues FR, GB

Lieu où se trouve le lot Monte Carlo, Monaco

le plus Une icône !

et aussi Rare version GT, la plus recherchée

Numéro de série5F08A804323

Cylindrée4700 cm3

Nombre de cylindres8

Transmission Manuelle

Nombre de rapports 4

ESTIMATION 40 000 - 48 000 euros

A SAVOIR La voiture est immatriculée en Suède

Description

Historique

Le 17 avril 1964 naissait l’une des icônes de la marque Ford, la fameuse Mustang, enfant de Lee Iaccoca. Cette petite auto -à l’échelle américaine- destinée à la classe moyenne fut un succès immédiat, les ventes du premier millésime prévues à 100.000 exemplaires furent multipliées par six ! Ford décida de pimenter l’offre en avril 1965 et sortit le groupe d'options GT disponible uniquement sur le V8 289 4V (code A) et High Performance (code K). Cette option à 165,03 $ (le prix d’un cabriolet neuf de base était de 2557,64 $) incluait une amélioration du châssis, du boîtier de direction et des suspensions, un tableau de bord à 5 cadrans ronds, une double ligne d'échappement avec résonateurs GT et des embouts en trompette, des bandes de décoration spécifiques de bas de caisse, des projecteurs additionnels dans la calandre soutenus par une barre chromée verticale venant joindre l'insigne de calandre ainsi que de freins à disque à l'avant. Au même moment l’option de décoration intérieure de luxe plus communément appelée « Pony Interior » fit son apparition. Le peu d’exemplaires sortis d’usine équipés de la sorte -moins de 2% de la production- fait de cette Mustang l’une des plus recherchées. Produite le 27 juillet 1965, soit 4 jours avant le changement de millésime, elle est en outre l’une des toutes dernières de la première série.
La voiture a été achetée neuve en 1965 par son premier propriétaire, un certain Billy Keller. En 1990 elle est vendue et quitte les USA pour la Norvège. Son nouveau propriétaire déménagera par la suite en Suède où notre vendeur en fait l’acquisition en 2020. Vivant entre la Suède et Monaco, il descend la voiture en Principauté où elle se trouve actuellement, tout en étant toujours immatriculée en Suède. La voiture n’est pas gagée. Le compteur affiche environ 20000 miles, le kilométrage total n’étant pas connu. Un imposant classeur regroupant nombre de factures d’entretien et contrôles techniques est présent. Une reproduction du manuel d’entretien vierge se trouve dans la boite à gants. Côté agrément de conduite, le v8 coupleux avec sa sonorité toute particulière, la direction assistée moderne et précise, ainsi qu’une vision panoramique capote repliée, raviront les adeptes du « cheveux au vent » et du « coude à la portière ».

Extérieur

La peinture était à l’origine vert foncé. Elle est désormais gris argent. Quelques points de corrosion peuvent être observés à l’intérieur du capot moteur (photo 083). La calandre nid d’abeille confirme le millésime1965. La présence de phares additionnels antibrouillard, de la double sortie d’échappement et du badge GT sur les ailes avant nous indiquent que nous sommes en présence de l’option Grand Tourisme, l’ensemble du package étant présent à l’exception des résonateurs d’échappement. Les bandes noires du bas de caisse sont coordonnées avec la couleur intérieure. Les vitrages sons teintés. La capote manuelle se manœuvre rapidement. Les jantes de type Steel Wheels en 15 pouces sont montées de pneumatiques à double liseré rouge réservés aux modèles High Performance pratiquement neufs, La roue de secours n’est pas identique aux quatre autres et le pneumatique est très ancien. Un porte bagage supplémentaire est fixé sur la malle du coffre.

Intérieur

L’intérieur standard d’origine a été changé en Pony Interior, la conversion ayant été effectuée de la manière la plus complète. Le simili cuir des sièges est brillant et porte des chevaux Mustang au galop sur les dossiers. La moquette est ancienne et décolorée, des tapis en caoutchouc avec le logo Mustang recouvrent la quasi-totalité de celle-ci. Le tableau de bord, la porte de boite à gants et la console centrale sont revêtus d’un plaquage imitation bois. On notera une décoloration sur le haut des portières (photo 118) et quelques traces sur le revêtement du tableau de bord (photo 149). Sous la banquette arrière, on note la présence les renforts d’usine servant à l’attache de la double ligne d’échappement GT (photos 157 et 158). Le Rally Pack est une instrumentation complémentaire optionnelle (photos 159 et 160) fournie et prêt à être montée à la discrétion du futur propriétaire. Il se positionne sur la colonne de direction juste derrière le volant. Il se compose d’un compte tours à 6000 t/min et d’une horloge, tous deux absents sur l’instrumentation de base. Le compresseur de climatisation n’est plus présent. Le coffre est revêtu d’un tapis en skai et d’un couvre roue de secours.

Mécanique

Le 8 cylindres essence de 4.7 litres (289 CI) avec son carburateur quadruple corps confère à cette Mustang un couple généreux permettant des accélérations franches. La teinte noire du moteur, celle dorée des caches culbuteurs et du filtre à air sont uniques au millésime 1965. Un boîtier de direction assistée moderne de marque Borgeson facilite les manœuvres et apporte une plus grande précision de conduite. La boîte manuelle à 4 rapports, une option usine pour ce premier millésime, a pris la place de la boîte à 3 rapports originale. Les freins à disque à l’avant et à tambour à l’arrière sont raccordés à un maître-cylindre plus volumineux que celui du modèle standard, option GT oblige. Le freinage n’est pas assisté. La barre stabilisatrice de 1 pouce est présente au même titre que les barres anti-rapprochement sur la partie haute du compartiment moteur. La trousse à outils est absente.


Enchères et commentaires

Meilleure Enchère Pas d'enchère
Nombre total d'enchères 0
Nombre total de commentaires 1

Ajouter un commentaire

Pour commenter, connectez-vous ou devenez membre