Lot N°454

Porsche 911 (997) Turbo coupé • 2007 VENDU

Meilleure enchère:63 000 €

Numéro du lot454

Vendeur JmPorsche

Vendeur particulier

Langues FR

Lieu où se trouve le lot Annecy (74), France

les plus Deux propriétaires et 46700 km documentés

et aussi Quinze ans après, des performances et des qualités routières toujours convaincantes !

Numéro de série2014CE45927

Cylindrée3600 cm3

Nombre de cylindres6

Transmission Automatique classique

Nombre de rapports 5 boîte Tiptronic S

ESTIMATION 65 000 – 75 000 euros

Description

Historique

Le changement dans la continuité : tel aurait pu être l’intitulé du cahier des charges confié aux concepteurs de la 911 Typ 997, lancée à l’été 2004 et qui, fort logiquement, prenait la succession de la 996. Sept ans auparavant, cette dernière avait marqué son époque en apportant de substantielles modifications au concept de base de la 911 : première génération à moteur refroidi par eau, elle se singularisait également par l’adoption d’une carrosserie presqu’entièrement inédite, à l’exception du volume avant, commun au Boxster contemporain, ce qui suscita un certain nombre de commentaires pas toujours élogieux. Due à l’équipe de Harm Lagaay, cette dernière respectait les fondamentaux de la 911 de 1963 apparue 34 ans plus tôt. La 997 s’inscrivit dans la même lignée, s’apparentant davantage à une profonde évolution de sa devancière qu’à une voiture entièrement inédite. Dans cet esprit, si la longueur progressait légèrement, l’empattement demeurait pratiquement identique, le design de l’ensemble ne risuant pas de démoder le modèle sortant. Dictées par une architecture mécanique séculaire — le « flat-six » étant bien entendu implanté en porte-à-faux à l’arrière —, les proportions étaient globalement les mêmes et c’est à la faveur de certains détails que l’on pouvait déceler le passage d’une série à l’autre. Ainsi, le retour aux projecteurs circulaires fut accueilli positivement, tandis que les feux arrière adoptaient un style plus anguleux ; mais c’est dans l’habitacle que le remodelage était le plus évident. La présentation s’efforçait de rappeler, dans sa structure même, l’esthétique de la planche de bord des premières 911 et tournait le dos au bio design de la 996 tout en proposant une meilleure qualité de finition.
Désormais disponible en deux variantes de base (Carrera et Carrera S), la 911 atmosphérique développait jusqu’à 355 chevaux mais, tradition oblige, la Turbo couronna la gamme à partir du Salon de Genève 2006. Fort de 530 ch obtenus grâce à une double suralimentation, et équipé d’office d’une transmission intégrale, il s’agit du modèle correspondant au véhicule mis en vente. Datant de 2007, ce dernier a connu deux propriétaires, l’actuel l’ayant acquis en février 2014. L’auto totalise 46700 kilomètres, dont 22000 accomplis aux mains de ce dernier, le tout documenté par un dossier d’entretien complet. Le manuel constructeur, le carnet d’entretien et la trousse à outils, complète, fournis avec la voiture sont présents. Notre 997 Turbo n’est ni garantie, ni gagée. Elle n’a selon le vendeur pas été accidentée.

Extérieur

Le vendeur ne fait état d’aucune intervention sur la carrosserie, ni sur la peinture d’origine en gris métallisé. Les pneumatiques sont des Bridgestone Potenza de 19 pouces, en 235 mm de large à l’avant et 305 mm à l’arrière (photos 024 à 027, puis 042 à 045) dont l’usure est estimée à 30 %. Il n’y a pas de roue de secours.

Intérieur

Généreusement garni de cuir fauve — s’étendant jusqu’à la planche de bord, à la console centrale et aux contreportes, avec volant assorti —, l’habitacle, entièrement d’origine, est agrémenté d’une moquette et de surtapis siglés. Fonctionnelle et complète, l’instrumentation de bord comporte les cinq cadrans typiques de la marque, avec un compte-tours en position centrale, et un sixième dédié au Pack Sport Chrono Plus juché au-dessus des aérateurs centraux (photo 057). Par ailleurs, la voiture est équipée d’un toit ouvrant, du PCM (« Porsche Communication Management »), d’un GPS, d’une sono Bose ainsi que d’un climatiseur automatique (photo 058). Les sièges avant chauffants sont à réglage électrique, celui du conducteur bénéficiant de trois mémoires de position (photo 052).

Mécanique

Notre exemplaire dispose d’une boîte de vitesses Tiptronic S à cinq rapports, avec commandes additionnelles au volant. Le Pack Sport Chrono Plus possède une fonction « overboost » qui, par pression sur le bouton « Sport », augmente momentanément la pression de suralimentation, le couple maximal passant alors de 620 à 680 Nm durant dix secondes. Le moteur et la transmission sont d’origine et n’ont subi aucune réfection.
Livrée neuve par le centre Porsche d’Annecy, l’auto y a toujours été entretenue, comme en atteste le dossier d’entretien complet qui l’accompagne. La dernière visite à l’atelier date du mois de juin 2019 pour un grand entretien. Le contrôle technique a été réalisé au même moment.


Enchères et commentaires

Meilleure Enchère 63 000 € par MC_stef
Nombre total d'enchères 5
Nombre total de commentaires 5

Ajouter un commentaire

Pour commenter, connectez-vous ou devenez membre