Lot N°473

Porsche 944 S • 1988 NON VENDU

Meilleure enchère :Pas d'enchère

Numéro du lot473

Vendeur LMP

Vendeur professionnel

Langues GB, IT, ES, DE

Lieu où se trouve le lot Palermo (Sicile), Italie

Le plus Un vrai moteur Porsche

Et aussi Certifiée Automotoclub Storico Italiano (ASI)

Numéro de sérieWPOZZZ94ZJN401119

Cylindrée2479 cm3

Nombre de cylindres4

Transmission Manuelle

Nombre de rapports 5

Estimation 21 000 - 25 000 euros

Description

Historique

Le succès de la Porsche 911, pour important qu’il ait été, ne semblait pas devoir perdurer et, vers le milieu des années ’70, la direction du constructeur considérait qu’avec les versions Carrera 3.0 RS, puis 930 turbo, la 911 était au bout de son développement. La suite leur donnera tort, mais à l’époque c’était ainsi, d’autant que Ernst Fuhrmann, le nouveau patron de la marque, était persuadé qu’il fallait travailler dans une autre direction. Après une première tentative plus ou moins couronnée de succès avec la 914, véhicule destiné à être tout autant commercialisé par Porsche que par Volkswagen, selon les motorisations, Porsche repris à son compte un projet étudié par Audi et qui deviendra la 924, classique petite GT à moteur avant 4 cylindres de 2000 cm3 développant 150 ch. Largement décrié par les puristes de la marque, cette auto fut tout de même produite à 140 000 exemplaires tous modèles confondus, de 1975 à 1988. Le reproche le plus fréquent fait à la 924 concernait sa faible habitabilité. Ainsi apparut au Salon de Francfort en septembre 1981 la 944. Cette nouvelle auto reprenait, dans de plus larges proportions, les lignes de la 924, mais surtout elle était animée par un tout nouveau moteur, totalement Porsche cette fois : un 4 cylindres de 2.5 l développant 163 ch, en fait un demi V8 issu de la 928. Comme toujours chez Porsche, la 944 évolua et en 1985 fut présentée la 944 Turbo qui offrait 220 ch permettant à la voiture d’atteindre 250 km/h. La différence de performances entre les deux modèles était très importante, aussi Porsche lança au Salon de Francfort 1986 la 944S positionnée entre la 944 et la 944 Turbo.
Cette nouvelle version, si elle conservait le look de base de la 944, empruntait à la Turbo son châssis et ses jantes « téléphone », ainsi appelées car elles en rappelaient le cadran circulaire. Les modifications les plus importantes se trouvaient sous le capot. Toujours d’une cylindrée de 2,5 l, le 4 cylindres de type M44/40 disposait d’une culasse à 4 soupapes par cylindre (« 16 Ventiler ») commandées par deux arbres à cames. La distribution était très particulière, utilisant une simple courroie crantée entrainant l’arbre d’échappement, lequel par une chaîne entraînait lui-même l’arbre d’admission. Deux arbres équilibraient les effets bien connus d’un 4 cylindres en ligne de grosse cylindrée.
Ce moteur développait 190 ch à 6000 t/min, et un couple de 230 Nm à 4100 t/min. La 944S était vendue pour une vitesse de pointe de 230 km/h et une accélération 0-100 km/h en 7,7 sec.
La 944S a été produite à 12821 exemplaires entre 1987 et 1988.
La voiture proposée est sortie en 1988. Elle a connu 5 propriétaires, le dernier en date l’ayant acquise en novembre 2018 et ayant parcouru 2000 km sur les 128857 km affichés et documentés par un dossier de factures d’entretien effectués par des ateliers Porsche agréés, pour la période de 2003 à aujourd’hui. Le certificat d’immatriculation italien est toujours à son nom, tandis que la voiture, qui se trouve à Palerme, est proposée par un professionnel. Elle est accompagnée d’un certificat émis par l’Automotoclub Storico Italiano (ASI) qui authentifie la voiture. Le contrôle technique (italien) est valable jusqu’au 30 mai 2022. La voiture n’est pas gagée. Elle a séjourné dans un garage fermé. Le vendeur peut organiser une livraison toutes destinations aux frais de l’acheteur.

Extérieur

De couleur Nautic Blue Metallic (Code LY5Z), la carrosserie a été totalement repeinte en 2012. Elle a également bénéficié d’un polissage en 2020. On remarque quelques légères imperfections, notamment dans les profils de portes (photos 017 et 077), sur le pare-chocs arrière (photos 023 et 024), sur les coques des rétroviseurs (photos 016 et 027) ainsi que sur la face intérieure du capot moteur (photo 047). Des jupes latérales de bas de caisse démontées accompagnent la voiture (photos 108 à 111). Les phares escamotables fonctionnent. Les jantes en alliage d’origine sont équipées de pneumatiques Pirelli Centurato P1 de dimensions 195/65 VR 15 acquis en novembre 2018 (facture), et présentant un faible taux d’usure. La roue de secours est de type « galette » (photo 059).

Intérieur

L’intérieur d’origine est en cuir et tissu de couleur noire. Aux dires du vendeur, l’instrumentation est en parfait état de marche. La voiture bénéficie de deux options d’époque : l’air conditionné et l’installation stéréo. Le couvre-bagages à enrouleur est là. La face inférieure du fond de coffre est fendillée (Photo 053). Le triangle de pré-signalisation ainsi que la trousse à outils d’origine sont présents dans la voiture, qui est livrée avec une pochette à documents en cuir siglée Porsche contenant une copie du manuel constructeur, et deux jeux de clefs.

Mécanique

L’examen du dossier photographique témoigne d’un compartiment moteur soigné. Les parties inférieures de la voiture ne portent ni traces de fuite de fluides, ni de dégradations, à l’exception d’une marque de frottement sur un longeron (photo 070). La voiture est équipée d’un coupe-batterie.
Selon les documents fournis, la voiture a bénéficié du remplacement du maître-cylindre de freins, des amortisseurs et, en 2018, d’un contrôle mécanique complet. Le dernier entretien date de 2019 et a concerné le nettoyage des injecteurs, le remplacement de la courroie d’alternateur et un gros entretien sur la climatisation : remplacement du filtre, révision du compresseur et recharge. Par ailleurs, la voiture a subi en 2008 un « Live Check-up » par Porsche Service Clinic Classic (photo 112). A noter enfin que le dernier changement de la courroie de distribution date de 2014 ; il est donc recommandé de procéder au montage d’une nouvelle courroie.


Enchères et commentaires

Meilleure Enchère Pas d'enchère
Nombre total d'enchères 0
Nombre total de commentaires 1

Ajouter un commentaire

Pour commenter, connectez-vous ou devenez membre