Lot N°496

Porsche 911 Carrera Cabriolet 3.2 G50 Turbo Look Usine • 1989 CONTACTEZ-NOUS

Meilleure enchère :Pas d'enchère

Numéro du lot496

Vendeur Ferdinand

Vendeur professionnel

Langues FR

Lieu où se trouve le lot Le Mans (72), France

le plus Turbo Look Usine

et aussi Matching numbers et peinture d’origine

Numéro de sérieWPOZZZ91ZKS150905

Cylindrée3200 cm3

Nombre de cylindres6

Transmission Manuelle

Nombre de rapports 5

ESTIMATION 130 000 - 150 000 euros

Description

Historique

Alors que le docteur Ernst Fuhrmann, directeur général, envisageait de supprimer la 911 du catalogue, Peter Schutz, son remplaçant dès 1980, choisit l'option inverse en perpétuant le modèle cher aux fidèles de la marque. La Porsche 911 Carrera 3,2 l succède ainsi à la 911 SC en septembre 1983, lorsqu'elle est présentée au Salon de Francfort. Sa silhouette n’en diffère que par des détails. Les appendices aérodynamiques de l'option M491 "Turbo Look" confèrent à la Carrera l'apparence d'une 930 Turbo grâce à des ailes et des jantes plus larges. La largeur de l'arrière passe de 1652 à 1775 mm, tandis que les voies avant et arrière sont augmentées de 60 et 96 mm respectivement. La 911 Carrera Turbo Look est une propulsion produite en petite série de 1984 à 1989 en version coupé, Targa et cabriolet (3645 unités fabriquées au total, dont 1708 cabriolets). Elle est animée par un moteur atmosphérique 6 cylindres boxer - nouveau à 80% selon Porsche – toujours en porte-à-faux arrière. D’une cylindrée de 3164 cm3, il développe 231 ch à 5900 tr/min et est accouplé à une boîte de vitesses manuelle à 5 rapports. A partir de 1987, la nouvelle boite de vitesses Getrag G50 et la commande d'embrayage hydraulique qui facilite le passage des rapports ont fait progresser le confort de conduite. Le châssis de la Turbo Look a bénéficié d'améliorations (il provient de la 930 Turbo, dont est également issue la suspension), avec de plus gros disques de freins et des étriers à 4 pistons. La 911 3.2 G50 Turbo Look Usine se distingue par le bandeau arrière réfléchissant intégrant les feux arrière antibrouillard et l'inscription "PORSCHE" en rouge, comme sur la turbo.
La voiture proposée est une 911 Carrera Cabriolet 3.2 G50 Turbo Look Usine originaire d'Allemagne mise en circulation en 1989. A la différence de certaines Carrera modifiées après coup, celle-ci est sortie de la chaîne de montage dans sa livrée Turbo Look. Le nombre d'exemplaires - toutes carrosseries confondues - vendus en France s'élèverait à une trentaine, dont 6 cabriolets. Le certificat d'immatriculation français est au nom du vendeur professionnel qui en a pris possession en janvier 2014. Ses quatre propriétaires successifs ont parcouru 69500 kilomètres, dont 10000 à l'actif de son possesseur actuel. Le compteur n'en affiche qu'un peu plus de 6600 car il a été changé par Porsche (facture à l'appui). Le carnet d'entretien et les manuels du constructeur sont fournis. Le véhicule est dans son état d'origine, n'a pas été accidenté, a stationné dans un garage fermé, n'est pas gagé et n'a pas été soumis au contrôle technique. Aucun défaut de fonctionnement n'est signalé par le vendeur.

Extérieur

La peinture gris graphite est d'origine. Il n'y a pas eu de travaux sur la carrosserie. Les jantes Fuchs de 16 pouces bicolores (noir satiné et aluminium brossé) sont neuves et identiques à celles d'origine. A l'arrière, les dimensions sont celles des jantes équipant la Carrera 3.2 "standard". Elles sont équipées de pneus Bridgestone S-02 (205/55 ZR à l'avant, 225/50 ZR à l'arrière), dont le degré d'usure est d'environ 10%. Une roue de secours provisoire (galette) est placée dans le coffre à bagages, de même que les outils nécessaires au changement de roue. La capote à commande électrique et le couvre-capote sont d'origine et ne présentent aucun dommage.

Intérieur

L'intérieur est d'origine, excepté le volant à trois branches Italvolanti Indianapolis Formel. La sellerie en cuir et tissu, le cuir des contreportes, le manchon du levier de vitesses, les tapis de sol et la moquette recouvrant le plancher, les passages de roue, les bas de porte, le tunnel central et les panneaux arrière sont de couleur beige. La bande intérieure des sièges est striée de la mention Porsche répétée en diagonale. L'âge et le kilométrage de la voiture justifient la patine des sièges avant (photos 017 et 025). L'autoradio/lecteur de cassettes Blaupunkt Berlin IQR 85 et l'amplificateur/égaliseur BEA 80, font partie des options proposées à l'époque. La planche de bord revêtue de cuir noir comprend tous les instruments d'origine en état de fonctionnement, y compris la montre analogique.

Mécanique

Aucune intervention, hormis l'entretien périodique, n'a été pratiquée sur le moteur et la transmission, tous deux d'origine et ‘matching numbers’. La trousse à outils d'origine du véhicule n'est pas complète.


Enchérir et commenter

Meilleure Enchère Pas d'enchère
Nombre total d'enchères 0
Nombre total de commentaires 2

Ajouter un commentaire

Pour commenter, connectez-vous ou devenez membre