Lot N°601

Triumph TR4A IRS • 1967 NON VENDU

Meilleure enchère :Pas d'enchère

Numéro du lot601

Vendeur BK

Vendeur particulier

Langues FR, GB

Lieu où se trouve le lot Angers (49), France

Le plus La version la plus aboutie de la TR4

Et aussi ‘Matching numbers’

Numéro de sérieCT 72457 L

Cylindrée2138 cm3

Nombre de cylindres4

Transmission Manuelle

Nombre de rapports 4

Estimation 24 000 – 30 000 euros

Description

Historique

Présentée au salon de Londres 1961, la Triumph TR4 (TR pour Triumph Roadster) assurait la relève de la TR3. Avec une ligne plus moderne, plus élancée, voire filiforme, et les phares encastrés dans la calandre, la silhouette dessinée par Giovanni Michelotti contraste avec les rondeurs de sa devancière. La version TR4A est apparue en 1965, évoluant pour riposter à l'offensive des coupés italiens très en vogue du moment (Alfa Romeo Giulia Sprint, Fiat Cabriolet Pininfarina et Lancia Fulvia Coupé). Le châssis est nouveau et l'essieu arrière rigide laisse la place à une suspension à roues indépendantes IRS (Independant Rear Suspension) développée sous la direction de Harry Webster. Le robuste 4 cylindres en ligne de 2138 cm3, dont le bloc et la culasse sont en fonte, délivre 104 ch à 4700 tr/mn, transmis aux roues arrière par le biais d'une boîte de vitesses manuelle à 4 rapports, dont les trois derniers peuvent être surmultipliés grâce au système électrique overdrive activé grâce à un levier placé sur la colonne de direction.
L'exemplaire proposé provient des Etats-Unis (Californie), où il a été mis en circulation en 1967. Il a été acheté à son unique propriétaire précédent en février 2021 par une personne résidant en France qui l'a importé. Le vendeur représente le propriétaire actuel qui vient d'obtenir l'attestation FFVE permettant l'immatriculation en véhicule de collection. Le contrôle technique sera effectué au moment de la vente. Le véhicule n’est ni gagé, ni couvert par une garantie. Le compteur affiche 82035 miles (soit 132022 km), vraisemblables aux dires du vendeur. Les documents fournis comprennent le manuel d'utilisateur et le manuel d'atelier, mais pas le dossier d'entretien.

Extérieur

La couleur rouge est d'origine. Le vendeur présume que la voiture a été repeinte, mais ne dispose pas d'informations à ce sujet. Il signale quelques éclats de peinture, notamment sur l'aile avant gauche (photo 001) et la portière côté conducteur (photo 045). Les chromes apparaissent piqués par endroit (photo 017). La capote est neuve mais le couvre-capote est déchiré (photo 010). Sur les jantes de 15 pouces d'origine sont montés des pneus à carcasse radiale 165x15 avec un profil restant d'environ 60%. La roue de secours est identique. On note des éraflures sur le bord des deux jantes du côté gauche (photos 002-004).

Intérieur

L'intérieur est d'origine avec une instrumentation Jaeger complète fonctionnelle, sauf l'ampèremètre qui a perdu son aiguille. Tous les compteurs - dont le tachymètre gradué uniquement en miles - et les témoins sont rassemblés sur la planche de bord en bois surmonté d'une casquette en similicuir noir. La voiture est munie de son autoradio d'origine. Les sièges en similicuir noir avec passepoil blanc présentent une légère patine. Celle-ci est plus prononcée sur la pochette de rangement côté passager (photo 044). Une déchirure est visible sur le pare-soleil de droite (photo 061). Le revêtement du coffre est détérioré (photo 038).

Mécanique

Le moteur est d’origine (matching number), ainsi que la transmission équipée de l’overdrive, et aucun défaut de fonctionnement n'est mentionné par le vendeur. La trousse à outils d’origine complète fait partie de la dotation.


Enchérir et commenter

Meilleure Enchère Pas d'enchère

Nombre total d'enchères 0
Nombre total de commentaires 3

Ajouter un commentaire

Pour commenter, connectez-vous ou devenez membre