Lot N°87

Lancia Flaminia 2500 GT convertible Touring Superleggera • 1961 NON VENDU

Meilleure enchère:65 000 € Temps restant:

Numéro du lot87

Vendeur Touringman

Vendeur particulier

Lieu où se trouve le lot Monaco Monaco

A savoir Cabriolet de la 1ère série, le plus recherché

Le plus Deux propriétaires seulement

Numéro de série824041190

Kilométrage 100000 Km

Cylindrée2500

Nombre de cylindres6

Transmission Manuelle

Nombre de rapports 4

Et aussi Hard top d’origine

Description

Historique

Pour resituer la Flaminia dans l’histoire de la fabuleuse marque Lancia, elle fut conçue alors que la famille Lancia céda ses dernières parts à l’entrepreneur Carlo Pesenti. La Flaminia est une voiture bien née, pas étonnant quand on descend de l’Aurelia! La marque a toujours été synonyme de raffinement, tant sur le plan mécanique que sur le soin apporté au confort des occupants. La Flaminia ne déroge pas aux habitudes de la maison turinoise avec un superbe v6 tout alu de 2,5l, une carrosserie en aluminium signée Touring posée sur un treillis en acier selon le procédé Superleggera ou encore 4 freins à disques Dunlop. Difficile de faire plus sophistiqué en 1961!
Notre exemplaire matching-numbers, l’un des 378 cabriolets de la première série, est une deuxième main, son propriétaire résident monégasque l’ayant acheté en Suisse en 2010. Elle dispose d’un historique d’entretien très complet, de sa trousse à outils et de son manuel de l'utilisateur.

Extérieur

Cette Flaminia a été intégralement repeinte dans sa couleur d’origine comme nous l’apprend son certificat du Registro Lancia. Le vitrage est en bon état, tout comme les phares Carello, vitres et cuvelages, ainsi que les feux arrière. Il est à noter que l’auto dispose d’un rare hard-top dans sa couleur noire d’origine respectant la ligne de toit qui fait toute la beauté du modèle (note : la photo ci-dessous n° 117 est celle d’un hard top similaire à celui qui sera fourni). La capote est décrite comme étant à l’état neuf.

Intérieur

Les magnifiques sièges spécifiques à la série des Flaminia Touring furent refaits il y a plusieurs années et sont aujourd’hui délicieusement patinés. Le tableau de bord ne présente pas de défauts, la casquette n’a pas de fissures, la peinture est propre, de même que le superbe volant en bois à trois branches. Les compteurs Jaeger sont décrits comme fonctionnels, on notera en outre qu’ils sont très complets, avec température et pression d’huile, comme souvent sur les voitures transalpines. Les contre-portes et l’habillage arrière sont également en bel état.

Mécanique

Le moteur de 2458cm3 et 119ch est celui d’origine. Il est alimenté par un simple carburateur Solex 40 et une pompe électrique et dispose également d’un radiateur d’huile. L’entretien a toujours été fait en temps et en heure aussi bien par le premier propriétaire que par l’actuel. Un dossier d’entretien sera remis à l’acquéreur. La Flaminia se distingue par son ensemble boîte-pont et freins accolés au différentiel, le tout suspendu à un pont de Dion, une architecture très typée sport et donnant une sensation de stabilité remarquable à la conduite. Le freinage se fait par 4 freins à disques avec servo. La présence d’une ligne d’échappement inox permettra au prochain propriétaire d’apprécier encore plus l’envoûtante mélopée du six-cylindres.


Enchères et commentaires

Meilleure Enchère 65 000 € par Michel
Nombre total d'enchères 2
Nombre total de commentaires 2

Ajouter un commentaire

Pour commenter, connectez-vous ou devenez membre